• Rue de la station 67 - 6110 Montigny-le-Tilleul
  • Du lundi au vendredi de 09h00 - 12h00 et 13h00 - 16h30

Vous désirez investir pour vous assurer une retraite plus confortable ? Ou pour réaliser un rêve ou un grand projet ? Sachez que nous vous proposons des solutions de placement adaptées à vos moyens et à vos envies. En effet, vous pouvez opter pour une solution d’investissement sûre et rentable ou prendre un peu plus de risque, avec à la clé un rendement potentiellement plus élevé. Découvrez ci-dessous les différentes formules que nous vous proposons pour une épargne libre sans avantage fiscal.

Placements avec rendement garanti

Vous cherchez une solution sûre et rentable pour vos placements ? Dans ce cas, vous pouvez opter pour une assurance-vie de la branche 21 :

Rendement

  • Taux d’intérêt garanti : est celui en vigueur au moment du versement de la prime. Vous savez précisément ce que votre investissement vous rapportera à terme.
  • Participation bénéficiaire éventuelle : attribuée en fonction de la conjoncture économique et des résultats financiers de la compagnie d’assurances. L’assureur n’a ni l’obligation légale, ni l’obligation contractuelle de prévoir une participation bénéficiaire. La participation bénéficiaire n’est pas garantie et peut changer chaque année.

Régime fiscal avantageux

  • Pas de taxe sur les opérations boursières.
  • Pas de précompte mobilier, que ce soit à l’échéance, en cas de décès ou après 8 ans.
  • Pas de correction financière après 8 ans.
  • Taxe de 2 % sur la prime.
  • Le contrat est conclu sans avantage fiscal : Un précompte mobilier de 30% est uniquement prélevé en cas de rachat endéans les huit premières années du contrat et est calculé sur base d’un rendement fictif de minimum de 4,75 %. En cas de décès, des droits de succession peuvent être dus. Le traitement fiscal dépend de la situation individuelle de chaque client et est susceptible d’être modifié ultérieurement.

Vos versements

  • Prime minimum et frais : veuillez noter que la plupart des compagnies d’assurances demandent des primes minimales et que des frais d’entrée et de gestion sont susceptibles d’être prélevés sur vos versements.
  • La durée minimale est en principe 8 ans.
  • Veuillez noter que la plupart des compagnies d’assurances demandent des frais de rachats en cas de sortie anticipée.

Cession de patrimoine flexible

  • Par le biais de la clause bénéficiaire, vous pouvez léguer votre capital à votre famille ou à un tiers.
  • Possibilité de modifier les bénéficiaires en cours de contrat.

Possibilité de couverture-décès

  • Permet d’apporter un soutien financier à vos héritiers en cas de décès en cours de contrat.

Fonds spécial de protection

  • Grâce à ce fonds, vous bénéficiez d’une protection complémentaire en cas de faillite de la compagnie d’assurances (jusqu’à 100.000 euros par preneur et par compagnie). Pour le montant restant, l’épargnant supporte donc le risque de perdre celui-ci totalement ou partiellement.
  • Information : avant la souscription du contrat, il est nécessaire de prendre connaissance des conditions générales et du document d’information clé.
  • Plainte : Pour toute question vous pouvez, en première instance, vous adresser à votre intermédiaire. Toutes les plaintes concernant un produit peuvent être transmis auprès de la compagnie d’assurance concernée. Si la solution proposée par la compagnie d’assurance ne vous donne pas satisfaction, vous pouvez soumettre votre plainte à l’Ombudsman des Assurances (info@ombudsman.as), Square de Meeûs 35 à B-1000 Bruxelles, www.ombudsman.as

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute demande d’information au sujet de ces produits de placement.

Placements liés à un fonds d’investissement

Les assurances-vie de la branche 23 possèdent un rendement potentiel plus élevé. En effet, la compagnie d’assurances investit votre argent dans des fonds d’investissement. Les avantages ?

Rendement

  • Le rendement des produits de la branche 23 suit l’évolution d’un fonds boursier. Le rendement est potentiellement plus élevé que la branche 21, mais il n’est pas garanti. En cas de chute des actifs compris dans le fonds il y a un risque de ne pas récupérer l’argent que vous avez investi.

Risque :

  • Risque de fluctuation de la valeur unitaire (risque du marché) : La valeur unitaire dépend de l’évolution des actifs sous-jacents et de la volatilité des marchés. Le preneur d’assurance doit être conscient qu’il ne récupérera éventuellement pas l’entièreté du montant investi.
  • Risque de liquidité : Dans certaines circonstances exceptionnelles (décrites dans le règlement de gestion), la liquidation des unités du fonds pourrait être retardée ou suspendue.
  • Risques liés à la gestion des fonds : Il existe toujours un risque que les investissements effectués n’offrent pas les résultats escomptés et ce, malgré l’expertise des gestionnaires.
  • Faillite de l’assureur : Les actifs du fonds lié à l’assurance-vie individuelle, souscrit par le preneur d’assurance, font l’objet par gestion distincte d’un patrimoine spécial géré séparément au sein des actifs de l’assureur. En cas de faillite de l’assureur, ce patrimoine est réservé prioritairement à l’exécution des engagements envers les preneurs d’assurance et/ou bénéficiaires concernés par ce fonds.

Comme les fonds d’investissement comportent également des risques, certaines compagnies d’assurances vous proposent des mécanismes de protection :

Système de protection du capital

  • De nombreux fonds d’investissement proposent une protection du capital. Ce mécanisme vous permet, une fois arrivé à la date d’échéance, de récupérer au moins la somme investie à l’origine (hors frais d’entrée et taxes).

Système de limitation des pertes

  • Consiste en un transfert automatique de vos avoirs vers un autre fonds moins risqué, une fois un niveau négatif déterminé atteint.
  • Certaines options permettent de réinvestir automatiquement en échelonnant l’investissement dans le temps.
  • Certaines options font en sorte que le seuil de limitation des pertes suive l’évolution positive de la valeur du fonds, afin de limiter plus rapidement encore les pertes potentielles.

Système de sécurisation des bénéfices

  • Consiste en un transfert automatique des bénéfices vers un fonds moins risqué une fois un niveau déterminé atteint.

Large gamme de fonds d’investissement

  • Actions
  • Obligations
  • Immobilier
  • Alternatifs
  • Etc.

Régime fiscal avantageux

  • Pas de taxe sur les opérations boursières
  • Aucun précompte mobilier si le capital n’est pas protégé.
  • Taxe de 2 % sur la prime
  • Le traitement fiscal dépend de la situation individuelle de chaque client et est susceptible d’être modifié ultérieurement.

Vos versements

  • Prime minimum et frais : Veuillez noter que la plupart des compagnies d’assurances demandent des primes minimales et que des frais sont susceptibles d’être prélevés sur vos versements.

Cession de patrimoine flexible

  • Par le biais de la clause bénéficiaire, vous pouvez léguer votre capital à votre famille ou à un tiers
  • Possibilité de modifier les bénéficiaires en cours de contrat.

Possibilité de couverture-décès

  • Permet d’apporter un soutien financier à vos héritiers en cas de décès en cours de contrat.

Information complémentaires

  • Information : avant la souscription du contrat, il est nécessaire de prendre connaissance des conditions générales et du document d’information clé.
  • Plainte : Pour toute question vous pouvez, en première instance, vous adresser à votre intermédiaire. Toutes les plaintes concernant un produit peuvent être transmises auprès de la compagnie d’assurances concernée. Si la solution proposée par la compagnie d’assurances ne vous donne pas satisfaction, vous pouvez soumettre votre plainte à l’Ombudsman des Assurances (info@ombudsman.as), Square de Meeûs 35 à B-1000 Bruxelles, www.ombudsman.as

N’hésitez pas à nous contacter afin de déterminer en fonction de vos souhaits et besoins les possibilités de placement les mieux adaptées votre situation.

Quelle est la différence entre une assurance de la branche 23 et un fonds bancaire ?

Un fonds bancaire se distingue d’une assurance de la branche 23 sur deux points, notamment :

  • Fiscalité
  • Cession de patrimoine

Fiscalité

Assurance branche 23 Fonds bancaire
Précompte mobilier sur la plus-value Non [1] Oui [2]
Précompte mobilier sur coupons annuels / Oui
Taxe sur les opérations boursières Non Oui
Taxe sur la prime Oui [3] Non

Cession de patrimoine

Une assurance de la branche 23 vous permet, contrairement à un fonds bancaire, de désigner les bénéficiaires, que vous pouvez également modifier en cours de contrat.

[1] Sauf en cas de rachat dans les 8 premières années si l’assurance offre un rendement garanti

[2] Sur la partie obligations

[3] 2 %