• Rue de la station 67 - 6110 Montigny-le-Tilleul
  • Du lundi au vendredi de 09h00 - 12h00 et 13h00 - 16h30

Qui dit entreprendre, dit prendre des risques. Et même avec les meilleures intentions, votre responsabilité peut, dans certaines circonstances, être mise en cause. Voilà pourquoi il est important de s’interroger à l’avance sur certains risques et de les couvrir de manière optimale.

Assurance responsabilité des administrateurs (D&O)

En tant qu’administrateur ou gérant d’une entreprise, certaines négligences ou erreurs peuvent vous coûter très cher et même toucher votre patrimoine privé. Une assurance responsabilité des administrateurs vous permettra de protéger totalement celui-ci en couvrant les conséquences financières de votre responsabilité en tant qu’administrateur ou gérant pour les erreurs que vous commettriez dans l’exercice de votre mandat.

Autres atouts importants :

  • C’est vous qui fixez le montant du capital assuré
  • Les honoraires des conseillers, avocats et experts ainsi que les frais de justice sont également couverts
  • Un simple questionnaire suffit

RC entreprises

L’assurance responsabilité civile entreprises se compose de 3 garanties pouvant être souscrites séparément ou conjointement.

  • RC exploitation : celle-ci couvre les dommages aux tiers causés par vous-même, vos travailleurs, votre bâtiment et votre matériel dans le cadre de l’exercice de l’activité professionnelle. Exemple : un client glisse sur le parquet fraîchement ciré de votre établissement.
  • RC objet confié : vous endommagez un objet qui vous a été confié pour réparation. Exemple : vous réparez des ordinateurs et laissez malencontreusement tomber l’ordinateur portable d’un client.
  • RC après livraison :  celle-ci couvre lesdommages causés par vos produits ou votre travail après livraison ou exécution. Exemple : Lors de l’installation d’une machine à laver, vous commettez une erreur. Deux jours plus tard, le client est victime d’un dégât des eaux.

Ce type d’assurance comprend généralement une couverture mondiale, à l’exception des Etats-Unis et du Canada, pour lesquels vous devez demander une couverture.

Attention ! Les fautes professionnelles, par exemple une erreur de diagnostic d’un médecin, ne sont pas non plus couvertes. Vous devrez pour cela souscrire une RC responsabilité professionnelle.

RC responsabilité professionnelle

Cette assurance couvre les dommages contractuels causés à des tiers à la suite d’erreurs dans l’exercice de la profession proprement dite. Plusieurs professions spécifiques ont tout intérêt à conclure une telle assurance responsabilité professionnelle. C’est le cas des professions médicales et paramédicales (médecins, dentistes, pharmaciens, kinésithérapeutes), des notaires, avocats, agents de voyages, comptables, courtiers en assurances, etc.

Exemples :

  • Lors d’une opération, un chirurgien commet une erreur et le patient se retrouve paralysé.
  • Un comptable omet de déposer les comptes annuels d’un client dans les délais et celui-ci se voit imposer une amende.

Responsabilité objective incendie et explosion

La loi oblige les exploitants d’espaces accessibles au public (établissements horeca, cinémas, discothèques, centres culturels, …) à conclure une assurance responsabilité objective contre les risques d’incendie et d’explosion. Le mot « objective » implique qu’aucune faute ne doit être prouvée pour indemniser les victimes pour les dommages subis. Les exploitants qui négligent cette obligation légale s’exposent à des sanctions pénales et à la fermeture de leur établissement.

Protection juridique exploitation

Dans le cadre de votre activité, vous pourriez être amené à devoir vous défendre au pénal ou à introduire un recours contre un tiers.

Exemple : un tiers endommage l’un de vos outils de travail.

Dans ce type de cas, vous pourrez vous appuyer sur une garantie protection juridique :

  • Vous pourrez récupérer vos dommages auprès du tiers responsable
  • Vous bénéficierez d’une défense professionnelle de vos intérêts
  • Vous pourrez compter sur une prise en charge des frais et honoraires d’avocats, experts, etc.

Cette couverture peut être souscrite dans le cadre de votre police RC entreprises.