• Rue de la station 67 - 6110 Montigny-le-Tilleul
  • Du lundi au vendredi de 09h00 - 12h00 et 13h00 - 16h30

Notre gouvernement souhaite que tous les véhicules de société soient neutres en émissions de carbone d’ici 2026. Et pour favoriser cet objectif, il a prévu un solide coup de pouce financier. En tant que dirigeant d’entreprise, vous avez tout intérêt à ne pas reporter le passage à l’électrique : c’est en effet maintenant que les avantages fiscaux sont les plus intéressants.

Voitures 100 % électriques, 100 % déductibles

Les voitures de société 100 % électriques que vous achetez, louez ou prenez en leasing sont déductibles à 100 % des impôts. Vous pouvez également déclarer :

– les frais d'entretien, de stationnement, d'assurance, etc. ;

– les frais d'électricité pour la recharge des voitures ;

– les coûts d'installation des bornes de recharge.

La déductibilité fiscale de 100 % pour les voitures entièrement électriques restera d'application jusqu'à la fin 2026 et sera ensuite progressivement réduite. Pour les nouvelles voitures de société qui fonctionnent (partiellement) à l'essence ou au diesel, la déductibilité diminue plus rapidement avant de disparaître complètement en 2028.

Bornes de recharge encore déductibles à 200 %

L'augmentation du nombre de voitures électriques sur nos routes nécessite une expansion drastique de l'infrastructure de recharge. Là aussi, le gouvernement offre des avantages fiscaux aux entreprises qui passent à la vitesse supérieure.

Jusqu'à la fin de l'année 2022, les bornes de recharge sont fiscalement déductibles à 200 %. Le niveau de déduction diminuera ensuite : vous pourrez déduire jusqu'à 150 % jusqu'à la fin 2024. Certaines conditions doivent être remplies pour bénéficier de ce taux avantageux :

  • – Vos bornes de recharge doivent être librement accessibles au public pendant ou après les heures de travail – contre paiement ou non.
  • – Elles doivent être déclarées au SPF Finances.

Hausse de la réduction d'impôt sur investissement pour les bornes de recharge

L'installation d'une ou plusieurs bornes de recharge coûte bien sûr de l'argent. Afin de soutenir financièrement les entrepreneurs indépendants et les petites entreprises, la déduction pour investissement est temporairement portée à 25 % pour les bornes de recharge utilisées entièrement à des fins professionnelles.

Après 2022, elle sera en principe ramenée au taux normal de 8 %. La borne de recharge peut être placée dans les locaux de l'entreprise ou au domicile du collaborateur, pour autant qu'elle soit utilisée uniquement à des fins professionnelles.

Pas ou moins de TMC et de taxe de circulation

En Flandre, les voitures 100 % électriques sont exemptées de la Taxe de Mise en Circulation (TMC) et de la taxe de circulation. En Wallonie et dans la Région de Bruxelles-Capitale, la situation est légèrement différente : vous y payez le montant minimal des deux taxes pour ce type de voiture : une TMC unique de 61,5 euros et une taxe de circulation annuelle de 83,95 euros.

Certaines communes offrent des primes pour la transition à l'électrique : renseignez-vous !

Avantage de Toute Nature inférieur

Les personnes qui utilisent également leur voiture de société à titre privé sont imposées sur l'avantage qu'elles en retirent : l'Avantage de Toute Nature (ATN).

L'ATN est calculé de manière forfaitaire et repose sur 2 paramètres importants : la valeur catalogue et les émissions de CO2 de la voiture de société. Étant donné que les voitures 100 % électriques n'émettent pas de CO2, leur ATN et l'imposition finale sont donc plus faibles.

Et qu'en est-il des assurances ?

Vous passez à une flotte électrique ou vous prévoyez de le faire prochainement ? N'hésitez pas à me contacter. Je me ferai un plaisir de vous expliquer quelles solutions s’offrent à vous pour assurer au mieux vos véhicules, le tout sans engagement bien entendu.


Sources : luminus.be, lecho.be, moniteurautomobile.be

Leave a comment

You must be logged in to post a comment.