• Rue de la station 67 - 6110 Montigny-le-Tilleul
  • Du lundi au vendredi de 09h00 - 12h00 et 13h00 - 16h30

Vous avez une assurance hospitalisation via votre employeur ? Si vous prenez votre retraite ou changez d'emploi, vous pouvez en principe la prolonger à titre individuel. Seul bémol : la prime risque d'être nettement plus élevée. Évitez cette augmentation avec une police d'attente.

Après 65 ans, la prime d'une assurance hospitalisation individuelle peut être jusqu'à 3 fois plus élevée que celle que vous payez à 35 ans.

Une police d'attente est donc la solution pour continuer à bénéficier des avantages d'une assurance hospitalisation de groupe pour le reste de votre vie, sans avoir à payer de prime élevée au moment où vous partirez à la pension ou changerez d'emploi.

Qu'est-ce qu'une police d'attente ?

C’est une assurance pour laquelle vous payez une prime mensuelle limitée en fonction de votre âge d'entrée. Si, pour une raison ou une autre, vous deviez perdre votre assurance hospitalisation de groupe, la prime pour prolonger votre assurance sera calculée en fonction de l'âge auquel vous avez souscrit la police d'attente. L'idéal pour éviter de payer une prime bien plus élevée plus tard.

Pourquoi souscrire une police d'attente ?

Si vous quittez votre employeur, vous n'êtes plus couvert(e) par l'assurance hospitalisation liée à l'activité professionnelle. La loi Verwilghen de 2007 vous permet toutefois de prolonger cette assurance à titre individuel. Deux conditions doivent être remplies :

  • Vous devez avoir été affilié(e) à l'assurance de groupe pendant deux ans au moment où elle prend fin pour vous.
  • Vous disposez d'un délai de 30 jours pour indiquer si vous souhaitez conserver l'assurance hospitalisation sur une base individuelle.

Toutefois, la prime d'une continuation individuelle peut être beaucoup plus élevée que celle qui était en vigueur chez votre employeur. D'une part, parce que votre employeur prend généralement en charge une grande partie de la prime de l'assurance de groupe. D'autre part, votre âge influence le calcul de la prime : si vous êtes plus âgé(e), statistiquement parlant, la probabilité que vous ayez davantage besoin de soins médicaux augmente.

Avec une police d'attente, vous ne devrez donc pas payer cette prime plus élevée.

Avantages d'une police d'attente

  • Il n'y a pas de délai d'attente lorsque vous passez à l’assurance hospitalisation individuelle.
  • Vous ne devez pas compléter de questionnaire médical ni subir d'examen médical. En d'autres termes, vous ne pouvez pas être refusé(e).
  • La couverture est identique à celle de l'assurance de groupe. Vous bénéficiez donc des mêmes garanties.
  • Vous avez déjà une assurance hospitalisation individuelle au moment où vous vous affiliez à l'assurance hospitalisation de votre employeur ? Certains assureurs vous permettent de transformer cette assurance en une police d'attente pendant la durée de la police de groupe.

Intéressé(e) par une police d'attente ?

Plus tôt vous souscrivez une police d'attente, plus la prime à payer sera faible lorsque vous passerez à votre assurance hospitalisation individuelle. N'hésitez pas à me contacter pour obtenir des conseils sans engagement.

Leave a comment

You must be logged in to post a comment.